20/10/2013

Astre de la nuit,astre du jour

Une pleine lune magnifique, un ciel parfaitement dégagé, une température clémente, tous les éléments étaient réunis pour m'inciter à une petite sortie nocturne. Donc, Samedi matin, départ de la maison vers 4 heures du matin en direction de la dent de Jaman. Pour se mettre en condition rien de tel qu'une petite montée dans un silence apaisant guidé par le seul clair de lune et dans cette atmosphère particulière de la montagne de nuit. Au début la démarche est un peu raide mais avec un bon rythme, petit-à-petit les membres se délient et on retrouve vite les bonnes sensations.
Arrivé au sommet, je déplie mon trépieds, j'installe le D 800 et je m'imprègne de cette ambiance magique. Il n'y a plus qu'à choisir le sujet des photos que je suis venu faire et là, je vous jure, c'est l'embarras du choix. Avec un clair de lune somptueux sur les bassin lémanique et petit-à-petit les premières lueurs du jour sur les Alpes Bernoises , je ne savais plus où donner de l'objectif. Bref! Une sortie mémorable couronnée par la rencontre fortuite d'une bonne vingtaine de chamois. MERCI la montagne !!!

8179.jpg

19:46 Publié dans Images, Nature | Lien permanent | Commentaires (1)

15/10/2013

Automne

Lentement sur le pays, le ciel pose son manteau de nuages. Les arbres se parent de leurs plus belles couleurs que le vent rageur emporte dans son sillage en tourbillon multicolore . L'automne s'installe doucement... Dans les caves le raisin est pressé et les cuves se remplissent de moût odorant. La terre humide exhale ce parfum lourd de champignons et d'humus. C'est un véritable festival de senteurs qui enivre nos narines. J'aime cette saison qui est une fin mais aussi la promesse du renouveau.

DSC_8162-copie.jpg

19:49 Publié dans Images, Nature | Lien permanent | Commentaires (0)

17/08/2013

Eiger, montagne mythique...

C'était pour moi comme un rêve presque inaccessible et pourtant, voilà deux jours, je suis monté au sommet de l'Eiger par son arête dite de Mitteleggi. Une course de haute montagne réputée difficile et engagée mais oh combien enivrante par son côté vertigineux et aérien. Il n'est pas rare en effet de cotoyer un vide conséquent, d'autant plus que les derniers deux cent mètres de l'arête se parcourent sur le névé sommital de la fameuse face nord.

7877.jpg

 
 
Quelle leçon d'humilité face à ce géant qui semble imprenable quelque soit le côté par lequel on l'approche. Il faut savoir se faire tout petit et alors peut-être, il se laissera apprivoiser.
 
Je reviens de cette course comme lavé de l'intérieur et habité d'une sérénité totale.
Merci La Montagne pour tout ce qu'elle peut apporter...

16:39 Publié dans Images, Nature | Lien permanent | Commentaires (0)